Aller au contenu
Accueil » Comment choisir son float tube ?

Comment choisir son float tube ?

La pêche est un moment de plaisir, de convivialité et de calme. Pour la plupart des pêcheurs, c’est donc un moment de détente et de plaisir. C’est un loisir qui a le vent en poupe depuis une dizaine d’années car cela permet de se ressourcer en quelques heures seulement. Pour autant, l’objectif est de ramener du poisson à la maison. Pour explorer des spots de pêche incroyable, il est possible d’investir dans un float tube. Sous ce nom barbare se cache une embarcation gonflable sous forme de siège, qui permet de pêcher les jambes dans l’eau, avec des palmes de préférence, avec à portée de main tout son matériel pour la pêche.

Quels sont les critères pour bien choisir son float tube ?

Avant de vous rendre en magasin spécialisé pour acheter votre float tube, il est important de savoir quel usage vous allez en faire. En fonction de votre lieu de pêche, vous aurez un float tube plus ou moins grand. En lac, votre float tube pourra avoir une maniabilité un peu moins importante. Par contre, dans des espaces plus confinés, on vous recommande de choisir un float tube compact. Il est important de bien comparer les caractéristiques. C’est une embarcation qui a pour objectif de vous emmener dans des espaces inaccessibles. Aussi pensez qu’il faudra porter votre embarcation jusqu’au bord de la rivière ou du lac. Un poids de 6kg est le maximum qu’on vous recommande pour ne pas vous essouffler avant de commencer votre partie de pêche.

  Comment obtenir un permis bateau ?

Pour que votre float tube soit utilisable sur le long terme, nous vous recommandons une embarcation facile à gonfler et à dégonfler pour ne pas perdre son temps avant de partir sur les eaux. N’hésitez pas à comparer les modèles pour faire le bon choix et éviter des déceptions à la première utilisation.

Quels sont les accessoires indispensables du float tube ?

Avant de vous proposer des accessoires utiles, nous vous recommandons d’équiper votre float boat de tout l’équipement de sécurité. Tout d’abord, il s’agira d’équiper votre embarcation d’un gilet de sauvetage. L’accessoire a ne pas oublier sur le bord est les palmes. Cela vous permettre de vous rendre sur le spot de pêche plus rapidement

Person in Gray Jacket Holding Clear Plastic Container

Les accessoires indispensables à une bonne partie de pêche pourront être embarqués dans votre float boat

Les floats tubes permettent d’accrocher des bakkans (c’est à dire des sacoches détachables) pour transporter tout le matériel indispensables à la pêche (leurre, hameçons ou encore moulinets) Les bakkans sont indispensables car rien n’est possible si vous n’avez pas votre matériel à portée de main. Les floats tubes disposent souvent d’un support pour sonder les eaux et trouver plus facilement le poisson. Vous aurez également le support des cannes pour ne pas être encombré lorsque vous aurez votre ligne en main. Bref, tout est pensé pour que vous soyez en toute autonomie au milieu d’un lac ou d’une rivière.

La vidéo qui suit vous donne quelques conseils pour débuter avec votre float tube :

Combien coûte un Float tube ?

Il existe une gamme très variée et il vous trouverez en magasin ou sur internet toute une gamme de prix. Pour autant, il faut compter 150 euros pour un float tube de bonne qualité avec des options très utiles comme les palmes, les portes-cannes, le gonfleur et les bakkans. C’est un plaisir qui peut couter cher mais qui vous permet de découvrir des endroits inaccessibles du bord. C’est aussi l’occasion de pêcher des poissons différents et de pouvoir prendre du plaisir au calme. Certains float tube peuvent être motorisés et le coût en sera donc beaucoup plus conséquent. En tout état de cause et pour débuter, nous vous conseillons un float tube compact pour avoir une maniabilité plus importante.

  Comment financer l'achat d'un bateau de plaisance neuf ou occasion ?

Comment bien débuter avec son float tube ?

Une fois votre float tube acheté, et muni de vos accessoires, vous voulez vous lancer, mais comment débuter dans de bonnes conditions ? En effet vous n’aurez pas encore vos habitudes sur ce nouvel équipement qui demande quelques minutes de prise en main. Nous vous recommandons la première fois d’aller à la pêche en compagnie d’une personne plus expérimentée que vous, qui saura vous donner des conseils. Ensuite, une fois votre float tube gonflé, enfilez vos palmes et hissez-vous calmement à bord. Une fois confortablement assis, assurez-vous que vous avez tous vos accessoires à portée de main, et prenez une petite vingtaine de minutes sur place et alentours pour apprendre à manier votre float tube correctement, sans vous éloigner du bord. Une fois que vous aurez acquis un peu de maîtrise, vous pouvez vous éloigner et partir pour une bonne session de pêche, bien sûr en restant prudent surtout les premières fois.

Quelles règles juridiques pour les float tubes ?

La réglementation de ces engins est plutôt floue en l’état actuel du droit. En France, le float tube est plutôt considéré comme un engin de baignade ou de plage. Son usage dans les voies navigables devrait en toute logique être limité, et son utilisation réservée aux zones où la baignade est autorisée. La pratique consiste à demander ce qu’il est dans la préfecture où l’on habite, le préfet étant seul apte à définir les conditions d’utilisation de ces appareils dans l’eau. En tout état de cause, le plus simple est de consulter votre fédération de pêche afin qu’elle vous renseigne sur les possibilités dans votre secteur.

  Pourquoi faire un crédit mobilier refit pour son bateau ?